• In et Off

    (...) Tout ça (les prix de théâtre) c'est de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName ProductID="la connerie. J" w:st="on">la connerie. </st1:PersonName>

    <st1:PersonName ProductID="la connerie. J" w:st="on">J</st1:PersonName>'en ai vu des niaiseries. Tout ceci est à la gloire du metteur en scène ; et au préjudice des vrais comédiens.

    La plupart de ces pièces n'ont même pas besoin de vrais comédiens – elles peuvent être réalisées avec les dilettantes les plus ordinaires, qui sont prêts à croire à ces concepts imbéciles.

    Vous les pseudo-professionnels, vous avez cessé d'aimer honnêtement le théâtre, comme des enfants innocents, vous avez vendu votre âme à cinq metteurs en scène et à cinq critiques qui n'ont aucune idée de ce qu'est le vrai théâtre.

    Vous avez renoncé aux bons textes et avez accepté des montages absurdes, vous avez renoncé au jeu d'acteur et avez accepté des « interprétations » idiotes qui chassent le public des théâtres. Vous avez accepté que d'autres vous expliquent ce qui est bon et ce qui est mauvais.

    (...) Je suis pour un théâtre moderne, car chaque pièce moderne, chaque texte moderne, après seulement quelques années devient classique. Je suis contre le théâtre qui sacrifie à la mode, parce que les choses à la mode, si ce n'est pas tout de suite, se révèlent dénuées de sens en tous cas au bout de quelques années.

    Je n'ai rien contre les pièces mauvaises ou médiocres. Selon les lois mathématiques, il doit y en avoir dans toutes les saisons et tous les théâtres, mais je suis contre les pièces sans sens, dont on sait d'avance qu'elles seront sans sens. Chez nous les gens ne savent pas différencier le moderne de ce qui est à la mode, car ces choses là ce ne sont pas les gens du métier qui arbitrent, mais des charlatans.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Miro Gavran

    Quand un comédien meurt.

    1994.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :