• Page blanche


    Ce matin, je suis revenu sur mon blog après une longue période d'absence.

    D'autres choses à faire, une vie un tantinet chaotique, vous savez ce que c'est, le temps passe et on n'arrive plus à écrire, à imaginer même écrire. Bref, pas d'auto-lamentation, j'arrête là.
    Donc ce matin, je découvre que les statistiques marchent enfin. Joie! Je consulte lesdites statistiques, m'attendant à quelques centaines de visites datant d'un certain temps, et là, surprise !
    Il y a encore des gens qui viennent sur mon blog. (c'est presque aussi surprenant que de surprendre mes étudiants en train de m'écouter en cours ! :-))
    Ils ont raison c'est un excellent blog ! :-) Non je rigole, je fais ce que je peux.
    Re-joie, en tout cas (mais 70 % des statistiques sont fausses comme dirait l'autre).
    Et soudain l'angoisse.
    La culpabilité m'étreint, le sens des responsabilités me rattrape.
    Il faut que j'alimente mes lecteurs (même furtifs et occcasionnels). Arg, l'angoisse de la page blanche.
    Alors vous me direz, c'est facile d'écrire sur le fait qu'on n'arrive pas à écrire. Oui, c'est vrai.
    Mais je m'engage solennellement: je reprends mon blog, avec au moins un texte par semaine.
    C'est une période de défi. Ca n'en fait qu'un de plus.
    A bientôt donc.
    Et, s'il vous plaît, laissez des commentaires...
    P... de statistiques.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :